Comment prolonger la sieste de son bébé ?

Dernière mise à jour : 20 avr.

la sieste de votre bébé est trop courte ? Découvrez comment la prolonger.


Quelques repères concernant la sieste de votre enfant :

  • Une sieste dure entre 45min et 1h30

  • Pour qu’un enfant puisse se rendormir il doit d’abord savoir s’endormir. Donc si votre bébé ne s’endort pas seul, il aura besoin de retrouver les éléments présents lors de son endormissement (tétine, doudou, berceuse, votre présence...) pour pouvoir enchainer ses cycles du sommeil.


Avant prolonger prolonger une sieste, vous devez d'abord vérifier si votre enfant a assez dormi ?

Le repère le plus simple est l'humeur de votre bébé

  • Si bébé se réveille de bonne humeur : il a certainement assez dormi.

  • Si bébé se réveille ronchon : il a surement besoin de dormir encore (à noter certains enfants se réveille toujours de mauvaise humeur, ça c’est juste cadeau pour nous parents )

Donc si votre bébé a dormi moins de 45min et se réveille se mauvaise humeur, il serait certainement bon de prolonger sa sieste.


Pour cela, vous avez 2 options en fonction de l'âge de votre enfant :


Prolonger une sieste pour un bébé de moins de 6 mois


  • Testez pendant 20min la technique qui fonctionne le mieux pour l’endormir : bras, sein, cododo, porte-bébé…

  • Si vous parvenez à le rendormir, surtout maintenez bien la position (si bras, cododo…) pendant 45min pour lui permettre d’avoir au moins 1 cycle de sommeil en plus.


Prolonger une sieste pour un bébé de plus de 6 mois


  • Si votre bébé s’endort de manière autonome, essayez pendant 20min de le rendormir avec la même méthode que celle utilisée pour l’endormir.

  • S’il ne se rendort pas (ou qu’il n’est pas encore au stade d’endormissement autonome), vous pouvez tester de nouveau pendant 20min un plan B : bercement, sein, cododo…

  • Et idem s’il se rendort, maintenez bien la position pendant 45min pour qu'il puisse avoir un cycle de sommeil au minimum.


Si votre bébé ne se rendort pas, ce n’est pas grave, ne culpabilisez pas.

Reprenez simplement une phase d’éveil et couchez le de nouveau au premier signe de fatigue ou en vous basant sur les heures d’éveils (cf. 1er post sur la sieste).


En suivant ces tips, vous permettrez à votre enfant d'avoir un temps de repos plus long pour éviter que votre bébé soit épuisé, ce qui sera bénéfique pour son sommeil nocturne.


Et si besoin d'aides, je serai ravie de vous accompagner via l'accompagnement individuel.


A bientôt pour de nouveaux tips #sommeilbébé


La team Les Nuits Douces

14 vues0 commentaire