Demi cercle blanc

L’histoire derrière Les Nuits Douces

1. Faire face aux troubles du sommeil de son enfant

Maman d’une petite fille née en 2018, j’ai expérimenté l’un des aspects les plus difficiles de la parentalité, le manque extrême de sommeil. Ma fille a mis 20 mois à faire ses nuits. 20 mois au cours desquels les walking dead avaient meilleure mine que nous (c’est dire ;)) et où même le meilleur des anti-cernes s’avérait inutile (celles qui savent, savent ;)).

Méthode controversée du 5, 10, 15 ou encore le fameux “laisse le pleurer” sont les seuls conseils que nous avons reçus pour gérer cette situation. Loin d’être en phase avec ces approches qui ne collaient ni à aux besoins de notre fille, ni à nos valeurs et trop épuisés pour chercher d’autres solutions, nous avons pris le parti de laisser faire le temps. 

Le problème actuel ? 70% des bébés et jeunes enfants ont des troubles du sommeil*, mais toute la connaissance sur le sommeil des enfants (et elle est conséquente, je l’ai découvert bien après) n’est quasiment pas transmise aux parents et futurs parents. Comme si c’était dans l’ordre des choses de laisser les parents se débrouiller seuls face à ce sujet si sensible du sommeil !

2. Rebondir en devenant consultante du sommeil pour bébés et jeunes enfants

Après 10 ans dans le marketing digital, je fais donc le choix d'un virage à 180° dans ma carrière afin de venir en aide aux parents vivant une situation similaire à celle que j'ai connue.

Formée et certifiée par la formidable Marie-Pier Villeneuve, spécialiste du sommeil depuis 12 ans au Canada, j’ai à présent l’immense plaisir de pouvoir accompagner l’ensemble des parents désireux de (re)trouver l’harmonie familiale grâce à des Nuits Douces.

Charlotte Delineau,

Fondatrice

*Etude menée en avril 2021 auprès de 135 familles françaises. 

logo certification
Image de la fondatrice avec sa fille